A+
A-
Réinitialiser

Accidents de l'été : les traiter vite et bien

Protégez vous des dangers de l'été

Un après-midi en pleine chaleur qui vire au malaise, une partie de barbecue qui se solde par une brûlure, une baignade qui finit aux urgences … l’été est la période de tous les plaisirs, mais aussi de tous les dangers. 

 

Voici quelques situations à risque et comment réagir : 

 

 

protection crème solaire

La chaleur et le soleil 

Insolation, coups de soleil qui deviennent de vraies brûlures, déshydratation … sont autant de dangers qui guettent les vacanciers imprudents, notamment les jeunes enfants et les personnes âgées.

 

Les conseils : chaque jour boire au moins 1.5 litre d’eau, aller dans un lieu frais pendant 2 à 3 heures, se rafraichir souvent les bras et les jambes. Au moindre malaise dû au coup de chaud, mettre la personne à l’ombre, la déshabiller, l’asperger d’eau froide (mais pas glacée) pour faire baisser sa température, et la faire boire afin de l'hydrater. 


Pensez à protéger votre peau en appliquant régulièrement de la crème solaire, en effet, sans une crème solaire efficace, l’exposition prolongée au soleil engendre des coups de soleil.

Mais à long terme, cela peut provoquer des cancers de la peau du type mélanomes ou encore carcinomes. Ainsi, nous devons à tout prix retrouver l’indispensable crème solaire dans notre trousse de voyage pour limiter les douloureuses expériences ! Découvrez notre article dédié.

Les animaux

Les activités en pleine nature exposent à des rencontres animales, pas toujours agréables. Piqûres d’oursin, de vive ou de méduse, il faut faire attention, connaitre les premiers soins et les bons réflexes à adopter.

 

Dans le cas d’une piqûre d’oursin, ôter les piquants avec une pince à épiler et désinfecter avec un antiseptique ; si c’est une piqûre de vive, le meilleur remède est de laisser tremper le pied dans de l’eau très chaude (45 degrés max) pour calmer et apaiser la douleur.

Pour une piqûre de méduse, rincer à l’eau de mer (surtout pas à l’eau douce), puis retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau à l’aide d’un objet fin tel un bout de carton, avant de recouvrir de sable chaud, la chaleur atténuant la douleur, elle permettra de soulager la personne.


Piqûre d’hyménoptère (abeille, guêpe, frelon ou bourdon)
Désinfecter, puis appliquer de la glace dans un tissu. En cas de piqûre dans la bouche ou dans la gorge avec des difficultés respiratoires, donner un glaçon à sucer pour faire diminuer l’œdème et consulter en urgence.

S’il y a plusieurs piqûres (20 chez l’adulte ou 4 ou 5 chez un enfant) ; appeler aussitôt le Samu en composant le 15 ou le 112 et allonger la personne en position latérale de sécurité en attendant les secours.

 

risques de la randonnée

Les activités en plein air

Randonnée, avant de partir en montagne, consulter la météo et bien s’équiper (chaussures, gourde, casquette, etc..), les accidents de randonnée sont souvent liés à une mauvaise préparation. Entorse ou fracture ? Dans le doute, il est préférable de tenir la victime immobilisée en attendant l’arrivée des secours.


Baignade : Afin d’éviter une hydrocution, ne pas piquer une tête dans l’eau froide après une trop longue exposition au soleil, ni juste après un repas copieux. Se mouiller avant d’entrer dans l’eau et en sortir aux premiers signes de fatigue ou de faiblesse. Ne jamais laisser des enfants sans surveillance dans la piscine, même deux secondes.


Barbecue : 
En cas de brûlure faire couler de l’eau froide (entre 15 et 20 degrés) sur la partie brulée pendant 20 minutes. Recommencer si la douleur revient. Ne jamais utiliser de glace et ne jamais percer une cloque.

 

 

 

Source : Le Mutualiste