Comment bien accompagner un proche en situation de dépendance - aide aux aidants

Nouveauté !

Accompagner un proche en situation de dépendance

 

En France, 8.3 millions de personnes soutiennent au quotidien un proche en situation de maladie ou de handicap, et ce, quel que soit son âge.

 

 

Vers qui se tourner ?

 

Dès qu’apparaissent les premiers signes de difficultés, il est important d’aller chercher un accompagnement de qualité pour vos proches, mais également pour vous.

 

 

Des structures adaptées

 

1er réflexe à adopter : s’adresser aux structures dont la mission est d’accueillir, conseiller, orienter et accompagner dans l’accès aux droits.

  • Dans les situations de handicap et pour des personnes âgées de moins de 60 ans, votre interlocuteur sera la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) de votre département
  • Pour les situations qui concernent des personnes âgées de plus de 60 ans, votre interlocuteur sera le CLIC (centre local d’information et de coordination)

 

 

Faire le tri

 

Lorsque le diagnostic tombe comme un couperet, aller sur internet chercher des compléments de renseignements c’est tentant. Mais comment faire le tri parmi toutes ces informations parfois contradictoires ?

 

  • Privilégier toujours les sites des associations dédiées spécifiquement à la maladie ou au handicap de votre proche
  • Dans cet article, vous trouverez des conseils pour ne pas être piégé par des sites d’informations ainsi que dans ce talk TEDx

 

 

 

L’aide aux aidant

 

Des solutions existent afin d’accompagner en toute sérénité non seulement la personne en situation de dépendance, mais aussi son aidant !

 

 

Prenez soin de vous

 

En tant qu’aidant, il est fondamental que vous preniez soin de vous :

 

  • Pour mieux appréhender la situation, vous pourrez bénéficier de formations afin d'en savoir plus sur la maladie de votre proche, et pour mieux gérer le quotidien, ses choix, ses relations.
  • Faites attention à vous pour limiter l’impact sur votre santé ! De nombreux témoignages d’aidants montrent qu’accompagner au quotidien un proche peut avoir de multiples conséquences : douleurs physiques, du stress, de l'anxiété, des difficultés de sommeil…
  • Ne restez pas seul et ne vous isolez pas ! Des groupes de parole et de rencontres locaux vous apporteront soutien et conseils pour faire face à ces difficultés. De plus, des dispositifs vous permettent aujourd’hui de faire garder votre proche pendant ces moments où vous vous ressourcez, changez les idées. Vous trouverez ici la liste des structures qui pourront accueillir votre proche.

 

 

la téléassistance

 

 

Pour le quotidien, des services existent comme la téléassistance. Ainsi, plus qu’un simple service d’accompagnement et de géolocalisation 24/24, les opérateurs ont aujourd’hui enrichi leurs offres. Ils vous proposent réconfort et convivialité avec conciergerie, envoi mensuel de photos et même un avis médical à tout heure du jour ou de la nuit, quel que soit le jour de la semaine, le tout pour un tarif modique !