Les conseils de MBA Mutuelle pour vivre avec le coronavirus : santé et bien-être

Nouveauté !

Les bons réflexes pour vivre avec le coronavirus

Déconfinement : les bons réflexes à adopter

 

Porter un masque, limiter nos interactions sociales, travailler à la maison… Le coronavirus entraîne de nouvelles habitudes et obligations, que chacun doit respecter afin de protéger sa propre santé autant que celle des autres.

 

Êtes-vous certain de prendre toutes les précautions nécessaires ? Voici quelques conseils pouvant s’avérer utiles tant que le télétravail et la distanciation physique resteront préconisés.

 

Comment porter, enlever et laver votre masque ?

 

Port du masque COVID-19 : les conseils de MBA Mutuelle

Qu’il soit obligatoire (dans de nombreux commerces), facultatif ou conseillé, le masque a fait une entrée fracassante dans notre vie de tous les jours. Il en existe trois versions :

 

  • Le masque en tissu : lavable et réutilisable, il est destiné au grand public. Moins efficace que les modèles à usage hospitalier, il garantit cependant un niveau suffisant de filtration des gouttelettes et n’entrave pas la respiration. L’AFNOR fournit un tutoriel permettant de fabriquer vos propres masques en tissu.
  • Le masque chirurgical : comme son nom l’indique, ce masque à usage unique offre la protection nécessaire en milieu hospitalier. Il vous permet notamment d’éviter de contaminer d’autres personnes si vous êtes atteint du coronavirus ou d’un autre virus.
  • Les masques FFP2 / FFP3 : ces modèles assurent une filtration optimale de tout aérosol contaminé. Ils sont principalement réservés au personnel de santé et aux personnes faisant face à des situations à risques.

 

Point commun de tous ces masques : ils doivent être changés toutes les quatre heures.

 

Avant de mettre votre masque, pensez à vous laver les mains. Ensuite, mettez-le en place en le tenant par l’élastique ou les lanières extérieures. Dépliez-le à fond et serrez-le bien au niveau du nez. Ainsi, il évitera tout passage de gouttelettes et limitera l’apparition de buée sur vos lunettes, si vous en portez. Une fois qu’il est en place, surtout n’y touchez plus, afin de ne pas diffuser sur vos mains les éventuelles gouttelettes contaminées.

 

Dans quel sens mettre votre masque ? Les masques chirurgicaux ont une face bleue (ou colorée) et une face blanche. Pour bien mettre ce masque, il faut que le côté bleu (ou coloré s'il n'est pas bleu) soit à l'extérieur et le côté blanc du côté de la bouche. Le côté blanc étant la face absorbante.

 

Avant de l’enlever, lavez-vous à nouveau les mains, puis saisissez-le par son élastique ou ses lanières et… Lavez-vous les mains !

 

Le lavage doit être effectué pendant au moins 30 minutes à 60 degrés, en machine ou à la main. Le masque doit ensuite être séché rapidement, idéalement au sèche-linge ou sèche-cheveux.

 

Gestes barrières et distanciation physique

 

Coronavirus : lavage des mains au gel hydroalcoolique

Le port du masque doit bien entendu s’accompagner d’un comportement adapté, qui inclut les gestes barrières suivants :

 

  • lavage fréquent des mains, avec du savon ou du gel hydro-alcoolique,
  • limitation maximale du contact entre les mains et le visage (yeux, nez et bouche),
  • respect d’une distanciation physique d’au moins 1 mètre avec toute personne (distance recommandée en France, qui peut varier d’un pays à l’autre),
  • toux ou éternuement dans un mouchoir ou dans le pli du coude,
  • limitation au maximum des déplacements non essentiels,
  • appel rapide à votre médecin traitant en cas de problème de santé (fièvre, toux ou difficultés à respirer).

 

À noter : le port de gants pour se protéger du coronavirus est déconseillé par l’OMS. Ils peuvent en effet favoriser la circulation des germes qui s’y fixent au fur et à mesure de leur utilisation.

 

La téléconsultation, comment ça marche ?

 

La limitation de la propagation du coronavirus passe également par une sécurisation des cabinets médicaux. C’est pourquoi la téléconsultation de santé est en plein développement. Réalisée depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, elle est accessible pour tout type de situation médicale, à condition que le médecin connaisse déjà le patient et ait donné son accord.

 

Le rendez-vous se déroule de façon classique, à l’exception bien entendu des manipulations. Il permet d’obtenir un avis médical, ainsi qu’une ordonnance.

 

Consultez notre article dédié à la téléconsultation de santé.

 

Télétravail : comment l’optimiser ? Quel impact sur votre santé ?

 

Depuis le confinement, le télétravail est devenu la norme pour de nombreux travailleurs. Si certains y étaient déjà habitués, d’autres l’ont découvert. Avec ses nombreux avantages, mais aussi ses quelques défauts.

 

L’absence de transport, en premier lieu, génère plusieurs atouts pour la santé : davantage de sommeil, moins de stress, de fatigue et d’exposition à la pollution. Il devient alors plus facile de se concentrer et d’être productif.

 

À condition de veiller à ne pas souffrir des risques induits par le télétravail : isolement, hyper-connexion, problèmes d’autonomie et d’organisation personnelle, domicile peu adapté à l’activité professionnelle, présence fréquente du conjoint et des enfants, compte tenu de la réouverture seulement partielle des écoles…

 

Pour optimiser vos conditions de travail à la maison pendant la crise du coronavirus, pensez à :

  • choisir un endroit précis de votre domicile, qui sera dédié à votre activité,
  • planifier et organiser précisément chaque journée,
  • garder le contact avec vos collègues (mails, téléphone, messagerie),
  • respecter le déroulement « classique » d’une journée au bureau, avec ses pauses et ses moments plus productifs.

 

Votre voiture roule peu ? N’oubliez pas de l’entretenir !

 

Conséquence du télétravail et du coronavirus : de nombreux véhicules restent au parking et les embouteillages ont largement diminué. Une bonne nouvelle pour la planète et le portefeuille ! Mais attention tout de même : laissée à l’arrêt pendant un long moment, votre voiture risque de vous décevoir lorsque vous la retrouverez !

 

Pour éviter toute mauvaise surprise, des réflexes sont à prendre :

  • faites-la rouler quelques kilomètres une fois par semaine, afin de recharger la batterie,
  • vérifiez fréquemment la pression des pneus, qui peuvent se dégonfler légèrement s’ils ne sont pas sollicités,
  • ouvrez les portes / fenêtres de temps en temps pour aérer l’intérieur,
  • contrôlez les niveaux d’huile, eau, liquide de refroidissement, lave-glace…

 

En respectant ces conseils, vous préserverez votre santé et votre tranquillité !