Se faire dépister du cancer du col de l'utérus permet de lutter conter cette maladie

Nouveauté !

Dépistage du cancer du col de l’utérus

Dépistage du cancer du col de l’utérus

Du 15 au 21 mars 2021, c'est la semaine nationale de lutte contre le cancer. À cette occasion, nous proposons un focus sur le dépistage du cancer du col de l’utérus, qui touche aujourd’hui près de 3000 femmes chaque année. Il est le plus souvent invisible, et peut être soigné s’il est dépisté à temps. Il est le douzième cancer en matière de fréquence chez la femme en France avec 2920 nouveaux cas en 2018.

 

Plusieurs causes peuvent être à l’origine du cancer du col de l'utérus, comme par exemple une infection appelée papillomavirus humain ou HPV, un virus très contagieux qui se propage par simple contact sexuel. Le tabagisme peut-être également une de ces causes.

 

Aujourd’hui, en France, Il existe deux moyens complémentaires de limiter ce risque. Dans un premier temps, la vaccination contre les papillomavirus humains (HPV), recommandée pour toutes les jeunes filles et, à partir de janvier 2021, pour tous les jeunes garçons, de 11 à 14 ans avec un rattrapage vaccinal possible jusqu'à 19 ans.

 

 

Le dépistage du cancer du col de l’utérus est un moyen efficace de lutter contre cette maladie. Pourtant, 40% des femmes concernées n’y participent pas, déplore l’institut national du cancer (Inca).
L’examen consiste à un prélèvement au niveau du col de l’utérus qui permet de détecter immédiatement des cellules anormales ou une présence du papillomavirus.
L’examen est conseillé tous les 3 ans entre 25 et 30 ans et tous les 5 ans entre 30 et 65 ans.
À noter que les femmes qui n’ont pas réalisé ce test reçoivent un courrier et bénéficient d’une prise en charge à 100%, sans avoir à avancer de frais.

 

 

Qui consulter ?

Un grand nombre de professionnels de santé sont à votre disposition concernant le dispositif de dépistage. N’hésitez pas à vous rendre chez l’un d’entre eux.

  • Le gynécologue,
  • Le médecin généraliste,
  • Les sages-femmes,
  • Les centres de santé
  • L’hôpital.  

 

 Plus di'nformations sur e-cancer.fr

 

 

Touché par un cancer, comment adoucir son quotidien ?

 

4 cancers sur 10 seraient évitables. Les messages de prévention sur la consommation d’alcool, de tabac, la mauvaise alimentation et l’obésité ne quitteront jamais l’actualité. Mais lorsque le diagnostic, tombe, la maladie fait malheureusement maintenant partie du quotidien. Découvrez nos conseils pour mieux vivre avec le cancer et adoucir le quotidien.

 

Il est enfin important de rappeler que MBA Mutuelle propose des prestations spécifiques en cas de traitement anticancéreux, chimiothérapie ou radiothérapie. Pour plus d'information, vous pouvez contacter notre service assistance au 09 69 32 96 80.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Le Mutualiste